Celui Qui Vole - Ecole Paramoteur

Questions fréquentes

A quel âge peut-on pratiquer ?

 Dès 15 ans et sans limite supérieure. Quand en vieillissant on est moins vaillant pour courir le paramoteur en chariot dispensera de la course d’envole.

Faut-il un certificat médical ?

Non règlementairement les pilotes ULM ne sont pas soumis à certificat médical aéronautique. Cependant pour la première licence à la fédération et pour l’inscription à la formation nous demandons un certificat de « non contre-indication à la pratique de l’ULM » complété si c’est la cas par « classe paramoteur décollage à pieds ». Il ne s’agit pas d’une visite médicale aéronautique chez un médecin spécialisé mais d’un simple certificat délivré par le médecin traitant.

Faut-il être sportif pour voler en paramoteur ?

Non, aucune condition physique particulière n’est requise. Pour le décollage à pieds il faut être capable de courir une trentaine de mètres, la pratique en chariot n’est pas physique.

Les femmes peuvent voler ?

Oui, le matériel a énormément progressé et nul besoin d’être un athlète pour porter la machine et voler.

Quel est le poids d’un paramoteur que l’on porte sur le dos ?

La machine la plus légère de notre gamme fait moins de 17 kg à vide. Pour les pilotes plus costauds (lourds) les motorisations plus puissantes augmentent un peu ce poids (24/27/30 kg). Il faut imaginer un sac à dos qu’on ne va porter que sur quelques mètres. La vitesse de l’aile soulage le poids de la machine bien avant d’atteindre la vitesse d’envole.

Où peut-on voler ?

Comme tout ULM on peut décoller d’une plateforme ULM, d’un aérodrome (qui nous accepte) et de n’importe quel terrain dit « occasionnel » sous réserve d’avoir l’autorisation. Ensuite il faut respecter les règles de l’air et les espaces aériens.

A quelle vitesse ça vole ?

Les voiles modernes volent aux environs des 50 km/h, certaines plus vite. Attention nous parlons toujours de « vitesse air », la vitesse sol sera donc dépendante du sens du vent. Le paramoteur n’est pas un engin conçu pour voler vite mais un engin facile à transporter dans le coffre de la voiture, voir même en l’avion. La mise en œuvre est très rapide et il permet de décoller de presque n’importe où.

Combien de temps peut-on voler ?

Avec respectivement 12 et 16 litres de capacité des réservoirs, une consommation de 2,5 litres à l’heure pour le moteur le moins gourmand…. Faites le calcul… Il est exceptionnel de faire le plein.

Peut-on voler à deux ?

Voler à deux nécessite la qualification « emport de passager ». Pour se former à cette qualification il faut d’abord avoir acquis une bonne expérience car ce n’est pas rien de prendre la responsabilité d’autrui.

Est-ce dangereux ?

Le paramoteur est sans doute la façon de voler la plus sécurisante. Notre faible vitesse est un atout majeur pour se poser dans un mouchoir de poche même sur un terrain « approximatif ». Il n’y a pas de secret, une bonne formation, du matériel adapté, une machine et un pilote en bon état (physique et psychique pour le pilote), le respect des règles de sécurité… et une bonne conscience des ses limites sont les éléments déterminants d’un vol serein. Nous avons coutume de dire « un bon pilote est un vieux pilote » pour moquer les inconscients qui friment sans en avoir la compétence.

Combien de temps faut-il pour passer le brevet ?

Je ne sais pas répondre à cette question car chaque élève a ses qualités et ses faiblesses. Former à la va-vite ce qui revient à « vendre du brevet au kilo » ce n’est pas mon créneau. Nous prendrons le temps nécessaire pour faire de vous un vrai pilote autonome et sachez que la vitesse de progression n’a strictement rien à voir avec le niveau final du futur pilote. Pour vous donner quand même un ordre de grandeur minimum, disons 20 heures de cours théorique, 20 heures de pratique au sol, et 20 vols. Conformément à cet esprit le prix de la formation est un forfait sans limite dans le nombre de leçons. Je fixe quand même une limite dans le temps car sans un minimum d’assiduité nous n’y arriverons pas.

 

Connexion

 

Formation Instructeur

Illustration IULMProchain stage du 27 février au 31 mars

Contact : contact@celuiquivole.com